12/07/2005

Je voudrais...

Illuminer tes yeux de mon regard
Pour que tu n’aies jamais plus le cafard
Que tu sois l’inspiratrice de mes mots, ma muse
Les inventer puis les chiffonner pour ne pas qu’ils s’usent
M’abonner à nouveau pour mille ans
Que perdure la volupté de l’amant
Boire à la fontaine de jouvence
Rire pour rien, retomber en enfance
Irradier nos têtes de jeux enfantins
Redessiner la planète, gommer les chagrins
Attraper la moindre parcelle de tes joies
M’envoler dans la nacelle au-dessus avec toi
Survoler ta peau nacrée d’une douce caresse
M’enlacer à ton corps pour mille nuits de paresse
Mordre tes lèvres au petit jour
Lécher le sel de ta peau encore et toujours
Boire à la source de tes délices
Effleurer le satiné de tes cuisses
Te pourfendre avec la fougue que tu désires
Exacerber la libido de tes délires.
Te montrer les étoiles, ces feux d’artifice
Te donner ma vie pour unique sacrifice
Te faire vivre ce voyage bien trop court
Enfin pouvoir…
Te dire : "Je t’aime, mon Amour" 

21:21 Écrit par Bisou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.